Le STEINERT

Parcelles dans le Grand Cru Steinert   Le Grand Cru STEINERT : C'est sur un terroir exceptionnel et homogène dont le sol, sec et filtrant, est très largement calcaire, que sont plantés nos vignobles. Orienté vers l'Est, le Steinert, au Sud du ban de Pfaffenheim est le plus abrupt des vignobles de la commune. Il forme un terroir homogène dans le Dogger oolithique que recouvrent en aval des éboulis rocheux pierreux de même nature, d'où l'origine du nom Steinert. Les données géologiques conditionnent fortement l'encépagement et le mode de culture de ce lieu-dit de 38,90 ha où il nécessaire de faire appel à un porte-greffe à haute résistance au calcaire actif et à la sécheresse, donc très peu vigoureux. Déjà en 1150, le couvent des bénédictins de MURI (Suisse), l'évêché de Bâle ainsi que celui de Strasbourg étaient propriétaires de vignes au lieu-dit STEINERT. Ces vins servirent les besoins personnels et gourmands des prieurs et évêques des différentes congrégations. Les vins du Steinert se caractérisent par des arômes très développés, notamment après vieillissement. Aujourd'hui notre maison est heureuse et fière de vous proposer des vins exceptionnels issus de ce terroir.   Lire...

Vins Fins d’Alsace

      Sept cépages pour mille arômes. Les vins des appellations d'origine contrôlées ALSACE et ALSACE GRAND CRU portent généralement le nom de leur cépage et sont toujours présentés dans leur bouteille typique, la flûte d'Alsace. Ils se servent frais mais non glacés, à 8-10°C. Les  cépages Alsaciens font le bonheur des amateurs car tous les plaisirs des sens sont au rendez-vous. Cette gamme unique se déploie des vins les plus secs et légers aux plus opulents et corsés. Les mentions "Vendanges Tardives" et "Sélection de grains nobles" peuvent compléter les appellations Alsace Grand Cru et Alsace et désignent des vins exceptionnels, le plus souvent moelleux ou liquoreux. L'appellation d'origine contrôlée Crémant d'Alsace est réservée aux vins élaborés selon la méthode traditionnelle, comme en Champagne     Les 7 Cépages Alsaciens :   Pinot-Noir En Alsace, les vins doivent principalement leur nom aux cépages et non aux terroirs. Cette originalité contribue sans doute à leur grande notoriété. Les cépages alsaciens font le bonheur des amateurs car tous les plaisirs des sens sont au rendez-vous : la bouteille élancée reconnaissable entre toutes, les arômes fruités si typiques et enfin le cortège des ravissements gustatifs. Cette gamme unique se déploie des vins les plus secs et légers aux plus opulents et corsés.   Le  sylvaner : Désaltérant, léger, au fruité discret, il est particulièrement recommandé avec les produits de la mer, la charcuterie et les salades. Il est agréable et sait montrer une belle vivacité. Le pinot-blanc : Tendre, délicat, alliant fraîcheur et souplesse, il représente un juste milieu dans la gamme des vins d'Alsace et s'harmonise avec une foule de...

Vins natures

Introduction au vin naturel Rassemblés dans de larges cuves et pressés par leur poids, les raisins commencent à fermenter, se transforment en alcool pour devenir du vin. L’humanité a commencé à faire du vin avant même d’inventer l’écriture. Jusqu’à quel point devrions-nous chercher à contrôler ce processus, qu’est-ce qui fait un « bon » vin fait partie de ces questions largement débattues par la profession. Dans le monde des vins, on trouve deux grandes familles : d’un côté, celle des vins produits en masse, standardisés et traités chimiquement que l’on trouve entre autres dans les grandes chaînes de distribution, de l’autre, on a les vins naturels, sans traitement, aux caractères affirmés, fonction de leurs terroirs, à découvrir chez des petits cavistes indépendants ou chez le vigneron. Le vin conventionnel La plupart des vins européens sont classés selon leur origine géographique (le terroir). Les vins du nouveau monde, eux, sont classés selon la variété de vigne (le cépage). Ces deux éléments, terroir et cépage, sont essentiels pour  le goût et la qualité d’un vin. Mais la manière de le produire a encore plus d’influences sur les caractères du vin. La vinification conventionnelle qui sacrifie au volume et à la standardisation de la production entraîne un effacement des caractéristiques variées qui font pourtant tout l’intérêt d’un vin. Il en résulte des vins fades, sans intérêt quelle que soit l’origine du vin ou son cépage. On trouve ainsi dans tous les supermarchés de mauvais vins dits « de qualité », des vins de cépage insipides. Le vin naturel Le vin naturel est un vin produit selon un processus unique. Un vin est naturel,  quel que soit son terroir, ...

Vinification en Biodynamie

Notre vinification en Biodynamie : Nos différences et spécificités de vinification des Vins d’ALSACE BLANCS en Biodynamie : Vendanges uniquement MANUELLES , Tris sur pied si nécessaire, Pressurage pneumatique des raisins entiers (durée : 24 à 48 heures) Débourbage plus ou moins effectué selon état sanitaire, Fermentation avec levures indigènes en foudres. Fermentation jusqu’à 10 mois en foudre pour certains vins, Soutirage, aération (1 à 2 fois), Mise en bouteille et filtration en ajoutant très peu d’Anhydride Sulfureux (SO2) [2 à 4 g/hl soit 40 mg/l maxi] (voir Vins Natures), Si un vin venait à poser un problème ou développer un défaut gustatif ou autre, il est alors traité avec des lies saines. Ces lies sont en provenance d’autres vins soutirés dont la fermentation est terminée (fermentation alcoolique + malolactique en général)  La vinification Traditionnelle (résumé): [ L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec...

Labour au cheval

Nouveauté sur le domaine en ce début d'année 2015 !Les premiers essais de labour au cheval ont été effectués avec succès dans une de nos parcelles de Pinot Noir dans le vignoble de Pfaffenheim. Eric et son cheval Boris, sont intervenus pour labourer et buter les pieds des ceps. Nous vous présentons quelques photos et vidéos pour vous faire découvrir cette méthode de labour qui permet de revenir vers ce que faisaient nos anciens avant la mécanisation.   Vidéos de labour au cheval.   Cette ancienne méthode de labour au cheval dans les vignes, plus naturelle et traditionnelle, permet de moins tasser les sols, d'approcher sans risques les ceps de vigne.   Le principal intérêt est la grande précision de travail, chaque rangée et cep de vigne sont traités de façon quasi individuelle. Les labours au cheval dans les vignes trouvent ensuite leur intérêt dans la pérennité des sols pour la valorisation des terroirs, et dans l'intervention sur des parcelles où il est difficile d'accéder avec un  tracteur (parcelle en terrasse ou très pentue par exemple). Le tassement dû au passage dans les rangs de vigne avec un cheval ne peut pas être comparé à celui d'un tracteur qui passe presque toujours au même endroit du fait de son empattement. Ce tassement répétitif et continu n'existe plus avec le travail réalisé avec un cheval. Les vibrations mécaniques du tracteur, qui accroissent la destruction des sols, n'existent plus. De plus, la vitesse de travail (au pas de l'homme à moins de 3km/h) est plus précise et permet d'intervenir sur des vignes âgées,  mais aussi sur les plantiers (jeunes vignes) fragiles, sur les vignes serrées, ou difficiles et d'accès délicat. Ce travail précis...

Fauchage

La fin Août est une période dans l'année qui précède les vendanges de quelques semaines. La météo est primordiale, mais peu de travaux sont encore nécessaire dans le vignoble avant la date de démarrage de la récolte. C'est l'occasion de préparer les parcelles et notamment de faucher l'herbe au milieu des rangées pour permettre une circulation plus facile des vendangeurs dans les rangées et un accès simplifié aux pieds des ceps de vigne pour la coupe des raisins. C'est dans une des parcelles exploitées par le domaine dans le grand cru Zinnkoepflé sur la commune voisine de Westhalten que ces photos et cette vidéo ont été réalisées. Majestueux coteau aux pentes rudes et escarpées, orientées au sud et sud-est, le Zinnkoepflé ou Sonnenkoepflé domine la pittoresque et chaleureuse vallée, nommée Vallis Praenobilis (la vallée hautement noble) dans les textes anciens. Toit du vignoble alsacien, sa situation privilégiée à l'abri des vents et des précipitations créant un microclimat chaud et aride, le Zinnkoepflé permet à la treille de prospérer dans un terroir calcaro-gréseux. La pente de ces parcelles impose d'utiliser des outils et machines spécifiques comme le tracteur à chenille équipé d'un outil de fauchage à l'avant. Vidéo fauchage à Westhalten ..:  :.. [ L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ...